| Art Soma Analyse - Arthérapeute Somatique et Analytique - Mediums Artistiques | Caen - Calvados |

Analyse

Le rêve est un message symbolique venu des profondeurs de l’inconscient individuel et collectif. Il nous surprend, nous dérange, nous questionne.

Il est un matériau extraordinaire pour un travail sur soi en profondeur. C’est une clé de développement personnel pour un changement évolutif et positif, une mutation de ses blessures, accidents de vie, problème trans-générationnel.

Analyser ses rêves c’est rencontrer ses peurs, ses conflits, ses contradictions, ses manques, ses désirs, ses dons, ses potentiels. Pour C.G.Jung l’inconscient n’est pas une poubelle remplie de nos refoulements sexuels et nos malheurs ; l’inconscient c’est nos inaccomplis, nos émotions enfouies, nos instincts, nos histoires à envisager autrement mais aussi nos dons, qualités, nos forces et nos futurs…  Un rêve est toujours une ouverture…

L’analyse se fait avec un accompagnant-analyste-traducteur, formé au langage symbolique, lui-même ayant été en analyse de rêve pendant sa formation c’est-à-dire au moins 7 ans.

Il n’interprète pas au sens courant du terme, il accompagne le rêveur à faire des associations entre les images du rêve et le vécu conscient ; il l’amène  à ressentir, toucher de l’intérieur, intimement, le contenu du rêve.

La clé de l’analyse est la mise en mots, l’accès à la parole, au verbe,  par la recherche conjointe de l’analyste et du rêveur. Ainsi  de ses images symboliques va naitre un sens intime et personnel au rêveur.

Une séance en analyse de rêve est une Co-création, avec le rêveur, l’analyste, et le principe du SOI. Ainsi c’est l’archétype du Soi qui est à l’œuvre, au niveau trans-personnel.

Le SOI, Intelligence mystérieuse, puissance de vie guérissante intérieure, principe d’amour au centre de l’âme humaine, archétype fondateur de l’analyse Jungienne, unifiant les contraires, à la fois féminité et masculin ; principe originel que l’on peut rapprocher du principe du Tao de la philosophie orientale. 

A Lire : « La fondation de la psychanalyse symbolique, une voie Jungienne de psychanalyse intégrant l’approche éthique de la psychanalyse Freudienne et Lacanienne »… de Pierre Trigano

Entamer une Analyse de rêve est une façon douce et ludique de travailler sur soi. Ce qui est travaillé est le matériau objectif du rêve et non pas le mental et les soucis du rêveur, ce qui fait une grande différence par rapport aux thérapies classiques verbales. En suite les liens se font avec le vécu du rêveur, par les associations, mais uniquement dans le cadre des images, langage symbolique, du rêve ; cela contient le processus de la thérapie et évite de se perdre dans le labyrinthe du mental.

Parfois Des personnes en thérapie, se rendent compte qu’elles tournent en rond ; l’analyse de rêve permet un second souffle ; les problèmes sont abordés sous un autre angle, sous l’angle de la lecture symbolique ; on change de point de vue !

Le rêveur va être confronté à ses peurs, ses conflits, ses contradictions… Mais c’est le rêve qui les lui met sous le nez… On ne va pas les chercher… Le rêve apporte le matériau symbolique à travailler… Le travail se fait donc au rythme intérieur du rêveur. Le rêve montre à voir et rencontrer des images archétypales plus ou moins positives, ce sont des blessures qu’il s’agit de soigner qui viennent de nos histoires personnelles, familiales, culturelles ; ce sont nos systèmes de croyances  malades qui obstruent et parasitent nos vies.

Travailler ses rêves c’est nourrir sa quête de sens… Sa légende personnelle… Et de rêves travaillés en rêves travaillés, les charges émotionnelles négatives conscientisées se transmutent en charges positives ; il y a un regain d’énergie, La pulsion de vie reprend de la force ; une ouverture se fait.

Le message symbolique du rêve peut être confrontant,  il secoue le moi conscient fermement. Le rêveur se heurte à ses propres  résistances… C’est un appel à se repositionner autrement dans sa vie…  A se desidentifier de systèmes obsolètes, de croyances tragiques, de schémas destructeurs, de résistances en place… Ce qui n’est pas chose aisée pour l’ego… 

« L’homme mérite qu’il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de son devenir » C.G. Jung

Une première cure d’analyse de rêve s’entreprend dans la durée… Individuellement, C’est une cure en psychanalyse symbolique qui sera bien plus rapide que la cure psychanalytique Freudienne ou Lacanienne. Le rythme est de 2 séances régulières par mois, de 1h à 1h30.

En atelier collectif, 1 fois par mois, le travail sera plus léger et permet de se familiariser avec le langage des rêves. Le groupe est de 4 personnes au plus. L’atelier est souvent combiné avec un atelier d’expression artistique en arthérapie qui permet de développer la phase d’intégration  du processus analytique.

Ponctuellement des personnes peuvent demander une analyse de rêve sans s’engager dans la cure analytique. Quand on évoque l’analyse de rêve, beaucoup disent  « Je ne me souviens pas de mes rêves… ». Mais nous rêvons tous !  Le fait de s’engager dans une analyse appelle les rêves, il faut juste se discipliner au début pour prendre le temps de les écrire tout de suite sinon ils se perdent vite. Il suffit souvent de quelques images et le fait d’écrire amorce la mémoire du rêve. C’est comme tirer un fil. 

« Les images, les symboles, les mythes, ne sont pas des créations irresponsables de la psyché ; ils répondent à une nécessité et remplissent une fonction : mette à nu les plus secrètes modalités de l’être ». Mircea Eliade

Fermer le menu